CONFÉRENCIERS


 

Présente

La conférenciÈre principale - ouverture de la conférence


 

 
WORLD BANK CEO.jpg

Kristalina Georgieva

Présidente directrice générale - la Banque mondiale

Mme Kristalina Georgieva et la présidente directrice générale de la Banque mondialeEn tant que PDG de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement et de l’Association internationale de développement, l’organe de prêts de la Banque mondiale pour les pays à revenu intermédiaire et les pays pauvres, Mme Georgieva renforcera le soutien parmi la communauté internationale afin de mobiliser les ressources et d’élaborer des solutions plus efficaces de nature satisfaisante pour les pauvres. Précédemment, Mme Georgieva a aidé à façonner l’agenda de l’Union européenne, en tant que Commissionnaire à la Coopération internationale, à l’Aide humanitaire et à la Réaction aux crises, où elle a dû gérer l’une des plus importantes crises mondiales de budget d’aide humanitaire. Mme. Georgieva a forgé sa place en tant que véritable modèle international de résilience. 


Présente

LES PANéLISTES DES SESSIONS PLÉNIÈRES


Amb. Dr. Debapriya Bhattacharya

Président - Southern Voice et ldc Iv monitor

L'Ambassadeur Dr. Debapriya Bhattacharya, un macroéconomiste et un analyste de politiques publiques, est un Membre Distingué du Centre for Policy Dialogue au Bangladesh. Il est également le président de deux réseaux mondiaux influents. En effet, il préside le réseau Southern Voice qui s’intéresse au sujet de la période après-OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement). Southern Voice, regroupant plus de 49 think tanks, est une plateforme cherchant à stimuler et diffuser des analyses basées sur des données probantes pour entamer des discussions sur le développement durable. Il préside égalementle LDC IV Monitor (la surveillance du résultat de la 4e conférence sur les pays les moins avancés), un partenariat entre sept think tanks et organisations internationales qui cherche à contribuer à l’implémentation des engagements pris lors du Programme d’action d’Istanbul. De plus, Dr. Bhattacharya a été l’Ambassadeur et le Représentant Permanent du Bangladesh à l’Organisation Mondiale du Commerce et aux Nations Unies.


celina caesar 2.jpg

Celina Caesar-Chavannes

Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement international

Celina Caesar-Chavannes est entrepreneure qui a connu beaucoup de succès dans le monde des affaires. Elle a notamment reçu le Prix de l’entrepreneur de l’année décerné par la Chambre de commerce de Toronto en 2012 et le Prix Harry Jerome des jeunes entrepreneurs remis par la « Black Business and Professional Association », en 2007. Conseillère en recherche réputée, Mme Caesar-Chavannes a travaillé auprès de divers organismes privés, gouvernementaux et  non gouvernementaux. Mme Caesar-Chavannes a donné des conférences partout dans le monde sur l’inclusion des populations marginalisées dans la recherche clinique. Mme Caesar-Chavannes détient  un baccalauréat ès sciences de l’Université de Toronto, une maîtrise en administration des affaires (gestion des soins de santé) et une maîtrise en administration des affaires pour cadres de l’École de gestion Rotman. Elle a déjà été membre du conseil d’administration de l’Université de Toronto. Elle a également siégé au conseil consultatif institutionnel de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies, qui fait partie des Instituts de recherche en santé du Canada. De plus, elle est membre du Congrès des femmes noires. Mme Caesar-Chavannes a été secrétaire parlementaire du premier ministre de décembre 2015 à janvier 2017.


adam vaughan.jpg

Adam Vaughan

Secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social (Logement et Affaires urbaines)

Adam Vaughan a d’abord été élu député de la circonscription de Trinity-Spadina à la Chambre des communes le 30 juin 2014. Avant son élection à titre de député, M. Vaughan a été élu à deux reprises au conseil municipal de Toronto. En tant qu’activiste et journaliste, il a joué un rôle important dans la croissance économique et sociale de Toronto. M. Vaughan possède une vaste expérience qu'il met à profit sur la scène fédérale. Au conseil municipal de Toronto, il a joué un rôle de premier plan dans la réforme de la politique de logement social de la ville. Il a mené avec succès des campagnes pour rebâtir et revitaliser les logements sociaux de Toronto, tout en mettant en place de nouvelles politiques pour créer des programmes de logements pour les familles, de logements supervisés et de coopératives d’habitation. En collaboration avec les résidents, il a piloté la revitalisation d’Alexandra Park, un quartier important de Toronto, où on trouvera désormais plus de logements à prix abordable, plus d’espaces commerciaux, plus d’espaces verts et une communauté dynamique. Avant d'entrer en politique, il a été journaliste de radiotélévision spécialisé en affaires municipales à CBC et à City TV pendant plus de vingt ans. M. Vaughan a été secrétaire parlementaire du premier ministre (Affaires intergouvernementales) de décembre 2015 à janvier 2017. 

Ann Mei Chang

Ancienne dirigeante en chef de l'innovation - usaid

Mme Chang a travaillé comme Dirigeante en Chef de l’Innovation au laboratoire global de développement de l'USAID. Ce laboratoire est la nouvelle entité de l’USAID qui cherche à tirer parti des avancées technologiques du 21e siècle pour accélérer l’impact et la portée du développement international. Avant son changement de cap vers le secteur public, Mme. Chang a accumulé plus de vingt ans d’expérience au sein de certaines de plus influentes compagnies de Silicon Valley, incluant Google, Apple, Intuit et quelques startups. Récemment, elle a occupé le poste de Directrice d’Ingénierie chez Google où elle a dirigé l’ingénierie des applications et services mobiles au niveau mondial.


Dr. Una Osili

Professeur d’économie et Doyenne associée à la recherche au Lilly School of Philanthropy de l'Université d'Indiana

Dr. Una O. Osili est une économiste avec une expérience importante en recherche et en politiques dans les domaines du comportement des ménages et des politiques économiques. Elle est la Doyenne associée à la recherche et aux programmes internationaux au Lily Family School of Philanthropy de l’Université d'Indiana, la première école au monde dédiée à accroître la compréhension de la philanthropie et à améliorer sa pratique autour du globe. Dr. Osili dirige le programme de recherche de cette école avec ses partenaires qui incluent la Bank of America, le United Way Worldwide, le Coutts Inc et la National Collegiate Athletic Association (NCAA). Dr. Osili est un membre de la faculté des études graduées de l’Université de l’Indiana. Elle a complété un Baccalauréat en Économie à l’Université de Harvard, en plus d’une Maîtrise et d’un Doctorat en Économie à l’Université Nortwestern.


Robert Greenhill

président exécutif de l'Initiative Canada Global

Robert Greenhill est le Président exécutif de l'Initiative Canada Global. Il a été directeur général et chef de la direction des affaires au Forum économique mondial, sous-ministre et président de l'Agence canadienne de développement international (ACDI), et président et chef de l'exploitation du Groupe international de Bombardier Inc. M. Greenhill a commencé sa carrière chez McKinsey & Company. M. Greenhill est membre du conseil d'administration du Pacte mondial des Nations unies, une initiative unique en son genre qui incite les entreprises à soutenir les principes touchant les droits de la personne, les normes du travail, l'environnement, la lutte contre la corruption, ainsi que les objectifs et activités de l'ONU. M. Greenhill détient un baccalauréat de l'Université de l'Alberta, une maîtrise de la LSE (London School of Economics), ainsi qu'une maîtrise en administration de l'INSEAD (Institut européen d'administration des affaires).


david march.png

David Marchesseault

directeur des programmes internationales à water aid canada

David détient un doctorat de l’Université de Toronto en recherches en développement international et en relations entre les participants, les organisations et le programme de développement mondial. Sa recherche sur l’Afrique de l’Est et de l’Ouest a permis d’obtenir de nombreux travaux sur terrain dans des pays comme le Sierra Léone l’Éthiopie et le Rwanda. Il détient également un MA de l’Université d’Ottawa en études des conflits international et un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Western Ontario. David a rejoint WaterAid Canada en Avril 2016.


Sebastián Vielmas

Membre de l’Observatoire jeunesse d’Oxfam Québec et de l’Équipe action jeunesse de CIVICUS

Sebastián Vielmas est candidat à la maîtrise en science politique à l’Université Laval. Il mène une recherche sur la création des coalitions et l’influence sur les politiques publiques des mouvements étudiants au Chili et au Québec (2011-2012). L’engagement social et politique de Vielmas a commencé au Chili, son pays d’origine, où il s’est impliqué au sein de la société civile pour défendre le droit à l’éducation et le droit des étudiants. Il travaille actuellement comme responsable des membres et de la mobilisation du Conseil international d’éducation des adultes (ICAE), une organisation qui défend le droit à l’éducation pour les jeunes et les adultes en menant des actions de plaidoyer à l’échelle internationale. De plus, il est présentement un membre bénévole de l’Observatoire jeunesse d’Oxfam-Québec, et de l’Équipe action jeunesse de CIVICUS.


Leis Bruel Haragirimana

fondateur de youth building in synergy to end poverty

Leis Bruel Haragirimana est né et a grandi au Burundi. Diplomé en science politique et en relations internationales, Leis exerce le métier de journaliste et entrepreneur social. Il est le fondateur et le président directeur général de «Youth Building in Synergy to end Poverty» (YBSP), une organisation à but non-lucratif qui a mis en place une multitude de projets ayant pour but d’aider les groupes les plus défavorisés de Bujumbura, la capitale du Burundi. L’un des projets de l’organisation de Leis se nomme « Feed a Child » (traduction intégrale : Nourrir un Enfant) qu’il a démarré en 2014. Ce projet vise à identifier les enfants qui vivent dans la rue et à les ramener dans leur famille respective, un enjeu qui a pris de l’ampleur en 1994 durant la guerre civile du Burundi. Plus de 1500 enfants ont déjà bénéficié de ce programme.


Présente

LES PANÉLISTES DES SESSIONS PARRALLÈLES


Andrea Ordonez.jpg

Andrea Ordóñez

Coordinatrice de recherche et des partenariats À Southern Voice

Andrea Ordóñez est la coordinatrice de recherche et des partenariats chez Southern Voice, un réseau de think tanks qui souhaite que les recherches menées par des citoyens du Sud se retrouvent sur la table des débats internationaux portant sur l’agenda du développement international. Récemment, elle a coédité le livre « Perspectives du Sud sur l’Agenda de Développement International Post-2015 » avec Debapriya Bhattacharya. Ce livre est une compilation de recherches sur une multitude d’enjeux de développement international menées par des chercheurs d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie. Les travaux d’Andrea se concentrent sur les moyens de connecter les chercheurs du Sud avec leurs collègues originaires d’autres régions du monde, sur le renforcement de la présence de ces chercheurs dans les débats internationaux et sur la promotion de meilleurs systèmes d’accès à l’information pour mieux supporter le développement durable


David Archer.jpg

David Archer

Directeur des Programmes de Développement à ActionAid

David Archer est le Directeur des Programmes de Développement à ActionAid où il a été le Directeur de l’Éducation pour de nombreuses années. Il gère le projet le « Droit à l’Éducation », il est le cofondateur et membre du conseil d’administration de la Campagne Mondiale pour l’Éducation et il a été élu représentant de la société civile sur le conseil d’administration du Partenariat Mondial pour l’Éducation. En 2012, il a fait une compilation des livres ressources d’ActionAid sur leur approche basée sur les droits humains (People’s Action in Practice) et il a dirigé le processus de revue critique et de réflexion de l’approche basée sur les droits humains durant les 5 dernières années. Il gère maintenant l’Unité du Programme de Développement du Secrétariat International d’ActionAid, en offrant une direction stratégique pour les programmes et pour le développement des politiques sur les droits humains.


nathanbowers.png

Nathan Bowers-Krishnan

Agent de programme, CENTRE mondiale du pluralisme

Nathan Bowers-Krishnan est un agent de programme en analyse mondiale au Centre Mondial du Pluralisme. Comme il œuvre au sein de l’équipe de l’Analyse Mondiale, Nathan a travaillé sur des enjeux complexes reliés à la diversité. Ses recherches sont basées sur les vecteurs et les freins à la cohésion civile pour comprendre pourquoi certaines sociétés diversifiées sont prospères alors que d’autres sont fissurées et fragmentées. Auparavant, Nathan a travaillé avec la Fondation Aga Khan Canada sur l’application des connaissances et pour l’Institut Nord-Sud, où ses recherches portaient sur les marchés émergeants, le commerce et les politiques de développement économique. Nathan a aussi travaillé comme Spécialiste en Microfinance au Bangladesh avec CARE, l’Institut International de Coady et il a été un consultant pour de multiples organisations de développement et pour des firmes consultantes. Nathan siège présentement sur le Conseil d’Administration pour le Panel et pour la Conseil International du Canada


rachelvincent.png

Rachel Vincent

Directrice de Plaidoyer et des Médias pour l’Initiative des Femmes Nobélisées

Rachel Vincent est la Directrice de Plaidoyer et des Médias pour l’Initiative des Femmes Nobélisées (Nobel Women’s Initiative), une organisation qui réunit six femmes lauréates d’un prix Nobel de la paix pour apporter du support aux femmes défenseuses des droits humains dans les pays en conflit. Depuis 2008, Rachel a dirigée cette organisation en amplifiant le travail d’organisations communautaires de femmes et le travail de mouvements en Amérique Latine (qui incluent des délégations d’investigation influentes dans la région). Rachel a commencé sa carrière en tant que journaliste de radio et elle a travaillé au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Elle a quitté le monde du journalisme pour être à la tête des communications de la Commission de Coopération Environnementale. Depuis les 18 dernières années, Rachel a utilisé sa grande compréhension du plaidoyer et des médias pour offrir des conseils aux ONG et aux activistes de justice sociale sur la façon de communiquer efficacement leurs messages aux responsables de politiques et aux médias. Rachel est, de plus, l’éditrice deWhen We Are Bold : Women Who Turn Our Upsidedown World Right.


andrew cunningham.png

Anrew Cunningham

conseiller en éducation mondiale pour la Fondation Aga Khan

Andrew (Andy) Cunningham est le conseiller en éducation mondiale pour la Fondation Aga Khan et il travaille à son siège principal à Genève en Suisse. Andy codirige le portfolio de l’éducation mondiale de la Fondation Aga Khan pour développer des solutions abordables et innovantes qui augmentent la qualité et l’accessibilité des systèmes d’éducation publics pour les enfants marginalisés dans 16 pays en Afrique de l’Est et de l’Ouest, en Asie du Sud et Centrale, au Moyen-Orient et en Europe. De plus, il pilote le programme pour l’amélioration des écoles au niveau mondial pour les enfants qui suivent une éducation primaire et secondaire tout en identifiant des usages des TICs qui pourraient améliorer l’apprentissage des étudiants.  Cunningham a gradué au niveau summa cum laude de l’Université Duke où il a complété une double majeure en Études Internationales Comparatives et en Chinois. Il a complété une maitrise en Éducation Internationale Comparative à l’Université Oxford avec distinction. Il terminera bientôt son PhD à l’Université d’Oxford où il se concentre sur la compréhension de la réalité locale des stratégies de leadership étudiant à travers des technologies mobiles et de nuages au Kenya.


afrozananji.png

Dr. Afroza Nanji

éducatrice de pluralisme et de citoyenneté mondiale à l'université de calgary

Dr. Afroza Nanji est une éducatrice de pluralisme et de citoyenneté mondiale. Elle développe des programmes et des ressources dans divers contextes pour l’apprentissage des adultes et pour le développement des professeurs. Elle est chargée de cours à temps partiel à l’Université de Calgary et a développé des programmes éducationnels pour la Commission des Droits Humains de l’Alberta, qui se sont mérités des prix et des récompenses. Elle a aussi dirigé des recherches pour le Centre Mondial du Pluralisme en plus d’être impliquée dans des initiatives d’éducation et de pluralisme avec diverses organisations du Réseau de Développement Aga Khan. Afroza a complété son PhD en éducation en mettant l’accent sur les théories d’apprentissage des adultes et les réponses aux différences humaines au sein du milieu scolaire.


colettebrin.png

Colette Brin

professeure au Département d’information et de communication de l’Université Laval

Colette Brin est une professeure au Département d’information et de communication de l’Université Laval et elle est la Directrice du Centre d’études sur les médias. Ses recherches et son enseignement mettent l’emphase sur les récents changements dans la pratique journalistique à travers les politiques et les initiatives organisationnelles, en plus de se concentrer sur le discours professionnel des journalistes. Elle a récemment coédité Journalism in Crisis : Bridging Theory and Practice for Democratic Media Strategies in Canada (Presses de l’Université de Toronto, 2016). Professeure Brin coordonne le Canadian study for the Digital News Report (Reuters Institute for the Study of Journalism). Elle a aussi participé au panel consultatif pour le rapport de Forum des Politiques Publiques sur les médias, le Miroir Éclaté, qui a été publié en janvier 2017. Elle est membre du Groupe de recherche sur la communication politique (GRCP) et du Centre pour l’Étude de la Citoyenneté Démocratique (CÉCD


vincenza nazzari.jpg

Vincenza Nazzari

Directrice de l’Éducation et du PIFDH

Vincenza est la directrice de l’éducation et du PIFDH. Elle dirige la planification, la conception et le développement du curriculum pour tous les programmes d’éducation en droits humains d’Equitas ainsi que la stratégie de développement et partage de connaissances d’Equitas. Vincenza a participé à plusieurs conferences internationales en éducation en droits humains, notamment celle de l’UNESCO, du Office for Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR), du Conseil de l’Europe et de l’Office des Nations Unis contre la drogue et le crime (ONUDC). Avant de se joindre à Equitas en 1995, Vincenza travaillait comme éducatrice et designer de curriculum avec la Commission de la fonction publique du Canada. Elle a également travaillé comme conseillère en langues officielles pour l’Agence spatiale canadienne et pour l’Agence régionale de développement régional du Québec. Vincenza a une maitrise en technologie de l’éducation de Concordia University, un baccaleauréat en italen et en espagnol de l’Université McGill et un certificat d’enseignement en anglais langue seconde de l’Université Concordia. Elle a également completé des études de maitrise en littérature italienne et a un diplôme pour l’enseignement de l’italien de University for Foreigners à Pérouse, Italie.


Francesca-Rhodes.jpg

Francesca Rhodes

Spécialiste des politiques et défense des droits des femmes à Oxfam Canada

Francesca travaille en tant que spécialiste des politiques et défense des droits des femmes à Oxfam Canada se concentrant sur les politiques féministes étrangères et les droits économiques des femmes. Francesca a plus de cinq ans d'expérience dans le domaine des droits de la femme et de l'équité des genres. Avant de joindre Oxfam Canada, elle a travaillé sur l’élaboration des politiques d’Oxfam en Grande Bretagne sur l’égalité entre les sexes et les inégalités économiques, notamment le travail de soins non rémunéré, les droits de travail et les services publics. Pendant trois ans, elle était la coordinatrice du “Gender and Development Network” en Grande Bretagne, et a travaillé sur le groupe consultatif du réseau. Elle a également été membre du groupe de référence de politiques du DFID du Royaume-Uni sur l’autonomisation économique des femmes


stephen brown.png

Stephen Brown

professeur titulaire de science politique à l’Université d’Ottawa.

Stephen Brown est professeur titulaire de science politique à l’Université d’Ottawa. Sa recherche actuelle porte sur l’aide au développement, y compris celle du Canada, ainsi que sur la cohérence des politiques pour le développement. Au cours des dernières années, il a dirigé ou codirigé trois ouvrages collectifs : Struggling for Effectiveness: CIDA and Canadian Foreign AidRethinking Canadian Aid et The Securitization of Foreign Aid. De plus amples renseignements et des copies de la plupart de ses publications sont disponibles sur le site web www.stephenbrown.xyz.


lucmougeot.jpeg

Luc J.A. Mougeot

expert principal en programmes dans la division des technologies et de l’innovation au Centre de recherche pour le développement international

Luc J. A. Mougeot est un expert principal en programmes dans la division des technologies et de l’innovation au Centre de recherche pour le développement international. Au CRDI entre 1993 et 2004, il a dirigé le programme de gestion de l’environnement urbain, ensuite du programme des villes. De 2004 à 2014, dans le programme des Partenariats Canadiens du CRDI, Luc a dirigé des collaborations de recherche entre les organismes de recherche et de développement du Canada et ceux du Sud mondial. Depuis 2015, dans le cadre du programme Fondations pour l’innovation, Luc supervise les programmes de bourses pour les universitaires avancés, y compris les femmes scientifiques du Sud mondial. Luc a rédigé plus de soixante publications, dont AGROPOLIS : les dimensions sociales, environnementales et politiques de l’agriculture urbaine (2005), « Growing Better Cities »; « Urban Agriculture for Sustainable Development (2006) » et « Putting Knowledge to Work (2017) ». Il est un contributeur à African Urban Harvest (modifié par Dorothée Imbert, Harvard University Press, 2015) et « Integrated Urban Agriculture » (rév. par Robert France, Green Frigate Books, 2016). Luc détient un doctorat en géographie de l’Université Michigan State, a travaillé pendant 12 ans comme professeur associé au Brésil à l’université fédérale de Pará et a été boursier postdoctoral dans les instituts de recherche britanniques et allemands. Luc siège aux comités de conseil, de pilotage et d’évaluation par les pairs, ayant rejoint le conseil d’administration de la fondation RUAF en 2014.


rebecca tiessen.png

Rebecca Tiessen

Professeur associé et directrice adjointe de l’École de développement international et études mondiales

Rebecca Tiessen est professeur associé et directrice adjointe de l’École de développement international et études mondiales. Ses intérêts de recherche incluent le genre et développement ainsi que le rôle du Canada et des canadiens dans le monde. Elle est une membre active du Réseau Femmes, Paix, et Sécurité – Canada. L’un de ses livres les plus récents est intitulé : Obligations et omissions : les actions ambiguës du Canada sur l’égalité des sexes (corévisé avec Stephen Branyi, 2017, McGill-Queen’s University Press).


eric chaurette.png

Eric Chaurette

gestionnaire adjoint chez Inter Pares

Eric Chaurette est gestionnaire adjoint chez Inter Pares, une organisation internationale de justice sociale basée à Ottawa. Inter pares, qui signifie “parmi des égaux” en latin, soutient les luttes des gens pour la paix, la justice et l’égalité à l’étranger et au Canada. Depuis 2005, lorsqu’il a rejoint l’organisation, Éric a contribué à établir de plus grands liens entre les mouvements sociaux pour le changement systémique. Éric a coordonné des projets de recherche sur les accaparements de terres et des recherches menées par les agriculteurs sur les impacts des cultures modifiées génétiquement en Afrique. Il est le co-fondateur du projet sur le People’s Food Policy et du Canadian Biotechnology Action Network. De 2012 à 2016, Eric a siégé au conseil d’administration de Food Secure Canada en tant que président de 2012 à 2014."


darrah.png

Darrah Teitel

Affaires publiques pour la santé et les droits sexuels À aCTION CANADA

Darrah est auteure et activiste à Ottawa. Ses articles journalistiques, œuvres de fiction et pièces de théâtre, tous pertinents aux thèmes du genre et de la sexualité, ont été publiés et présentés partout en Amérique du Nord. À titre de remplaçante de Sarah Kennel qui est en congé, Darrah supervise l’implication d’Action Canada auprès d’instances et de dirigeants gouvernementaux et appuie le travail de l’Association canadienne des parlementaires pour la population et le développement (ACPPD), dont Action Canada est le secrétariat. Avant de se joindre à nous, Darrah a été directrice du plaidoyer et des communications pour le Front des artistes canadiens et adjointe législative pour les porte-parole de l’opposition officielle en matière de condition féminine et d’affaires autochtones.


Sadie.jpg

Sadie-Phoenix Lavoie

Sadie-Phoenix Lavoie is a 23 year old Anishinaabe Two-Spirit from Sagkeeng First Nation, graduating with a BA in Indigenous Studies and Political Science. Sadie-Phoenix formerly was the Co-President for the UW Aboriginal Student Council; Aboriginal Student Commissioner for the Canadian Federation of Students MB; and Vice-President of External Affairs on the University of Winnipeg Students' Association. Sadie-Phoenix is currently the National Executive Representative of the Circle of First Nations, Mètis and Inuit Students. Sadie-Phoenix has worked on numerous on student led initiatives including the Indigenous Course Requirement and the Fossil Fuel Divestment Campaign.

Sadie-Phoenix is one of the co-founders of the Winnipeg based, Red Rising Magazine, which gives Indigenous youth a platform to share their perspectives and experiences to a broad audience without censorship. Sadie-Phoenix attended the UN COP22 in Marrakech, Morocco last November on behalf of the Canadian Climate Youth Coalition. She also was one of the 100 youth arrested on Parliament Hill protesting the Kinder Morgan Pipeline, and has been on the front line of Standing Rock twice last year. Sadie-Phoenix has participated and organized numerous community events, rallies, marches and speeches around Indigenous rights, challenging racism and colonialism, Indigenous climate justice and youth empowerment. Sadie-Phoenix is able to do all this work with the spiritual guidance of Elders, Traditional Knowledge Keepers, and consistently going to ceremonies with other youth leaders.

Restez à l'écoute que nous présentons plus de conférenciers bientôt!